Vous avez dit

Vous avez dit "ingénieur thermicien" ??

  • 23/MN/2022
  • Vie économique
  • Villeneuve-lès-Avignon
Rencontre avec Anne-Marie PEREA, entrepreneure ingénieur thermicien à Villeneuve.

Ampli[E]tudes, un nouveau Bureau d’Etudes Thermiques où expertise et écoute sont au Rendez-Vous !

Réglementation Thermique, RE 2020, Attestation Thermique, Pont Thermique, Energies renouvelables…autant de termes et de notions qui peuvent en dérouter plus d’un lors d’un projet de construction. Particuliers souvent peu connaisseurs dans ce domaine, ou même architectes et entreprises, personne n'échappe à la recherche d’une personne qualifiée permettant l’obtention de la si précieuse attestation thermique, un document officiel prouvant qu'un projet de construction respecte la réglementation adéquate. Sans cette pièce, pas de permis de construire...

A Villeneuve, c'est le métier d' Anne-Marie Perera, qui a lancé en janvier dernier Ampli[E]tudes, un bureau d'études thermiques. Ingénieur Thermicien dans le bâtiment depuis plus de 18 ans, Anne-Marie a appris à gérer une multitude de projets allant de l’extension d’une maison individuelle, en passant par la construction de grosses promotions immobilières ou bien encore des EHPAD, lycées et plateformes logistiques, et ce dans toute la France.
Elle a donc acquis de solides compétences et expériences dans ce domaine en alliant à la fois la rigueur des calculs thermiques aux contraintes budgétaires, architecturales, environnementales ou bien encore temporelles.

Après une période difficile au sein de son ancien cabinet, elle a valorisé ses cinq ans d'études d'ingénieur avec la formation TEPE (Titre professionel d'Entrepreneur de Petites Entreprises), assurée par Pôle Emploi Villeneuve les Avignon, pour lancer son propre bureau d'étude. Un nouveau départ original dans un milieu où le petit nombre de femmes n'est souvent pas encouragé à se lancer en autonomie. Pour Anne-Marie, c'est la sortie d'un tunnel: "ça rebooste", confie-t-elle.

L'avantage de l'entrepreneuriat, c'est avant tout la possibilité d'être beaucoup plus à l’écoute des clients et de leurs demandes, Anne Marie a décidé de bannir les solutions "qui marchent bien" pour faire passer réglementairement une étude. A contre-courant de beaucoup de cabinets, elle privilégie l'adaptation aux particularités de chaque projet et donc de chaque client, pour s'assurer de ne pas causer de frais inutiles au client comme aux acteurs du bâtiments.

L'empathie, souvent absente dans un métier très technique, est l'un des moteurs de l'activité d'Anne-Marie. Elle attache une grande importance à expliquer de manière simple des notions techniques et thermiques peu accessibles pour les personnes non averties : une véritable plus-value  dans le monde du bâtiment.

Enfin, l'autonomie d'Anne-Marie assure une souplesse aux chantiers. Beaucoup d'ingénieurs thermiciens agissent comme des "gendarmes du bâtiment", se contentant de pointer les entorses à la législation sans chercher avec les ouvriers et les artisans des solutions adaptées. A cette image de gendarme, Anne-Marie préfère celle du chef d'orchestre. Dans un chantier, toutes les installations effectuées sont contrôlées par l'ingénieur thermicien. Que l'orchestre soit fluide et harmonieux ou qu'il soit chaotique et discordant, dépend de l'ingénieur !

Aussi si vous voulez monter votre propre symphonie, mieux vaut toquer à la porte d'un(e) chef d'orchestre compétent. Et dans la circo', il y en a une à Villeneuve !
 www.amplietudes.fr